Ces entreprises du CAC 40 qui soutiennent la France pendant le Covid

Ces entreprises du CAC 40 qui soutiennent la France pendant le Covid-19

Nos entreprises multinationales, nos mastodontes, sont impactées par la crise sanitaire actuelle, comme tout un chacun dans le pays. Pourtant, certaines d’entre elles réussissent tout de même à offrir une contribution non négligeable et appréciée en ces temps difficiles.

Il est important pour les Français, et aussi pour les investisseurs, de savoir comment ils peuvent compter sur ces entreprises qu’ils financent tout au long de l’année sur du moyen long terme.

Tous les secteurs d’activité ne sont pas impactés de la même façon par la crise sanitaire, mais on peut quantifier combien responsables ces entreprises peuvent se montrer en cas de coup dur pour le pays. De même, les différents secteurs d’activité ne peuvent pas se mobiliser de façon uniforme et sur les mêmes aspects. Il est tout de même impressionnant de voir que globalement la mobilisation est sans faille, et que chaque entreprise du CAC40 essaie de se rendre utile et de partager l’effort national suivant ses possibilités.

Achats d’ordinateurs, prêts de voitures, prêts d’avions, livraison de repas, don de matériel médical, mise en place de cellule de recherche, fabrication de respirateurs, don d’essence, la liste est longue et il y en a pour tous les goûts. Cela permet aussi de mettre en évidence les quelques mauvais élèves qui n’ont pas jugé bon de participer à l’effort national de solidarité.

La mobilisation est importante aussi pour éviter trop d’activité partielle dont les indemnités seront directement versées par l’Etat avec un déplafonnement jusqu’à 4.5 SMIC. Ainsi Bouygues vise moins de 20% de chômage partiel. Dans les secteurs les plus touchés de façon directe par la crise sanitaire, comme l’hôtellerie ou l’aérien, les efforts ne peuvent pas se compter dans les mêmes proportions. Ainsi Accor a annoncé mettre 200 000 salariés en chômage partiel.

En termes de don de matériel médical, détenu dans des stocks des entreprises, achetés et importés pour l’occasion, ou encore fabriqués en urgence par les entreprises qui ont pu se réinventer rapidement.  LVMH par exemple a fait acheminer et a offert plus de 10 millions de masques chirurgicaux à la France, et s’est engagé à fabriquer et distribuer 40 millions de masques supplémentaires. Bouygues en a offert 1 million, Airbus en a fait acheminer 4 millions depuis la Chine, AXA en a distribué 2 millions, Kering en a fourni 3 millions. Dans le secteur automobile, ce sont 400 000 masques donnés par PSA et 120 000 par Renault Group. Dans la grande distribution, Carrefour équipe ses salariés formant la deuxième ligne à l’aide de 2 millions de masques.

Les mêmes entreprises sont présentes dans les dons et la fabrication de gel hydroalcoolique, avec notamment LVMH qui a revu sa chaîne de production pour fabriquer de larges quantités de gel hydroalcoolique.

De son côté, Total a fait don de 5 millions d’euros à l’Institut Pasteur pour assister dans la recherche d’un vaccin contre le Covid-19.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to top