Défendre des valeurs humaines avec Association Hervé Gourdel

Défendre des valeurs humaines avec l’association Hervé Gourdel

Logo Association Hervé Gourdel

Défendre des valeurs humaines, comme la communication, la solidarité ou encore la tolérance. Mais aussi l’éducation et le respect à travers les différentes générations, religions et nationalités, telles sont les valeurs et les actions de l’Association Hervé Gourdel (l’association est reconnue d’intérêt général depuis Mars 2020).

L’équipe de La 4ème Ligne a eu le plaisir d’échanger avec Aline Viguier le Griel, Présidente de l’Association Hervé Gourdel. Elle nous a présenté les activités de l’association ainsi que les actions menées lors de la crise du COVID-19.

Distribution des masques pendant la crise du COVID-19

Les événements récurrents de l’association

Toutes les actions de l’association visent à rester bien ancrées dans le présent, en s’adaptant aux opportunités et aux circonstances. L’objectif est d’essayer de regarder vers le futur et d’anticiper autant que possible. Sans oublier le passé, et le drame fondateur de l’Association Hervé Gourdel (assassinat du guide français de haute montagne  par des djihadistes en Algérie).

Les événements récurrents que l’Association Hervé Gourdel organise sont :

  • le Festival “Images et Montagnes” ;
  • le Trail Hervé Gourdel accessible dès 6 ans, ayant pour objectif  la sensibilisation au handicap dans le sport auprès de classes sports/études ;
  • les opérations en partenariat avec le Parc National du Mercantour, la Fédération Française de la Montagne et de l’escalade et la Fédération Française d’équitation, le festival Photomenton… L’association Valentin Haüy, supports de tous ces événements. 

« Notre mot d’ordre “Réunir les différences”. Ne pas les nier mais créer des opportunités pour qu’elles communiquent. Notre force c’est une équipe et sa complémentarité des compétences. Une équipe éclectique socialement, idéologiquement… et qui finalement, partage les mêmes valeurs de base. La capacité de travailler ensemble et/ou avec des partenaires extérieurs. Créer des synergies constructives. A notre tout petit niveau nous essayons d’influencer sur la société », partage avec nous Aline Viguier le Griel.

Adaptation des activités pendant le confinement

« Le confinement désorganise les événements que nous avions prévus mais nous ne souhaitons en annuler aucun. Fidèles à nos habitudes, nous nous adaptons pour minimiser les répercussions sur nos équipes et le public à qui ils sont destinés.  Exemples : Le FIM – Festival Images et Montagnes – Les expositions photographiques et les projections qui auraient dû avoir lieu en intérieur auront lieu en extérieur. », explique Aline Viguier le Griel.

Le trail Hervé Gourdel qui permet d’accompagner en montagne des personnes en situation de handicap physique, mental et depuis cette année “social” (détenus de la prison de Nice) accompagnées par des participants de 6 à 82 ans l’année dernière. Ce trail est suivi d’un pique-nique convivial, et aura lieu en respectant les conditions sanitaires du moment, le 27 septembre 2020.

La randonnée équestre/pédestre du 8 et 9 août, “Mercantour un paradis en partage”. Au lieu d’un groupe d’une trentaine de personnes, l’Association Hervé Gourdel prévoit au maximum 3 groupes de 10 personnes.

« Opération Masques Vésubie Solidaire »

Aline Viguier le Griel témoigne : « La saison de nos événements commençant mi-juillet pour finir mi-février, nous avons été affectés indirectement, obligés de réinventer les événements de l’année, de resserrer les budgets, certains de nos partenaires étant lourdement affectés par la crise financière qui suit inévitablement la crise sanitaire ». A cela ce dernier ajoute qu’il est important d’adapter leurs événements aux conditions du moment légalement, mais aussi de tenir compte des envies (dans les circonstances de la crise) des personnes à qui ils sont destinés ».

Mais cela a été l’occasion de lancer une nouvelle opération “Opération Masques Vésubie Solidaire” et Aline Viguier le Griel espère bien qu’elle n’aura pas le besoin d’être récurrente. Elle a fédéré une équipe de 28 bénévoles dont 21 couturières qui ont fabriqué (en suivant les conseils de professionnels de la Médecine), à domicile, en respectant le confinement et les contraintes sanitaires, dés mi-mars, près de 2000 masques en tissu qui ont été distribués gracieusement aux associations d’aides à domicile des vallées de l’arrière-pays Niçois, aux hôpitaux de la Vésubie, à la population via les mairies de Belvédère, Lantosque, Roquebillière, St Martin Vésubie et Venanson.

Encore une fois, cette opération prouve que l’Association Hervé Gourdel démontre sa capacité d’adaptation et de réactivité.

Le monde d’après la crise du COVID-19

Partenariat avec des entreprises

l’Association Hervé Gourdel travaille en partenariat avec plusieurs entreprises, institutionnels, commerces, associations, tels que :

  • La Cipav – Caisse de perception de droit de prêt de 100 000 personnes en France. Soutien financier et communication ;
  • le Conseil départemental 06 et la commune de St Martin Vésubie ;
  • Parc National du Mercantour – Opérations en partenariat avec le parc ayant pour but principal : l’éducation au respect de l’environnement et la juste place de l’homme dans cet environnement. Soutien financier et logistique ;
  • Fédération Française de Montagne et d’escalade et Fédération Française d’équitation – Collaboration pour la création d’activités, à destination des personnes en situation de handicap ;
  • Festival Photomenton ;
  • Canon photo, Jama France (Majeur équipementier Français de la photo nature), Alticoop (Magasin matériel sport montagnes), Magazine Terre Sauvage – Sponsoring financier, communication et don de matériel lors du Festival “Images et Montagnes”. Et de nombreux autres partenaires.

Cependant, l’association reste toujours une partie prenante de l’aide sous toutes ses formes : cela peut être des moyens financiers, mais aussi du matériel, de la communication, ou des ressources humaines dans différents domaines d’expertise.

Priorité : réfléchir aux conséquences de ses actes

« Par quoi commencer pour reconstruire l’économie française après la crise du Covid-19 ? Par RÉFLÉCHIR ! Et cela en profondeur, sur la société qui nous entoure. C’est aussi mettre les “choses à plat” dans tous les domaines, une sorte d’audit en profondeur. Avec l’objectif de rendre le système beaucoup plus pragmatique, et de simplifier les contraintes sociales, administratives, fiscales, juridiques… Dans tous ces domaines, ces contraintes issues de notre vieil héritage sont devenues trop lourdes à porter. Il est donc important de créer, provoquer des synergies humaines. Par exemple, donner une juste place à l’initiative individuelle, surtout si elle est au service de la collectivité, s’inspirer de ce qui marche bien ailleurs et l’adapter. Afin que chacun puisse s’épanouir, prendre sa juste part de responsabilité, en participant à l’effort collectif à sa mesure. Et pour finir, être valorisé à titre personnel. Si les individus vont bien, tous ce qui en découle (dont l’économie) à de meilleurs chance de bien se porter. Utopique…? », s’exprime Aline Viguier le Griel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to top