Développement psychosociale avec ESSENSi’Ailes

Développement psychosociale avec ESSENSi’Ailes

ESSENSi’Ailes logo

ESSENSi’Ailes a pour objet la promotion et le développement des compétences psychosociales (compétences de vie : cognitives, émotionnelles et relationnelles), auprès des professionnels de l’éducation, notamment avec de la formation et des interventions en classe, le tout dans une démarche scientifique.

Plus largement, l’association aspire à contribuer aux enjeux sociétaux en permettant aux enfants et ados d’être des citoyens éclairés, résilients et engagés pour un épanouissement individuel et collectif, dans le monde d’aujourd’hui et de demain, en explorant les chemins les plus impactants.

Isabelle Fontaine et Marie Lebrun, deux co-fondatrices de ESSENSi’Ailes, nous partagent leur expérience dans la gestion de la crise sanitaire du COVID-19.

L’action solidaire numérique impactante

ESSENSi’Ailes est une association qui était en cours de création avant le confinement, et en phase d’expérimentation de contenus pédagogiques. Le confinement a boosté le démarrage de l’association grâce à une action solidaire numérique impactante, mise en place pour venir en aide aux enfants et éducateurs dans ce contexte de crise sanitaire.

« Nous avons mis de côté nos expérimentations. Nous avons réorienté notre énergie sur l’impulsion et la coordination d’une mallette pédagogique Covid’Ailes pour accompagner les enseignants au retour en classe avec les élèves. Nous avons fédéré une soixantaine de personnes et structures dans un collectif bénévole (experts, chercheurs, professionnels de la santé, de l’éducation, enseignants…). 6 kits ont été mis à disposition en téléchargement gratuit (maternelle, élémentaire, secondaire, équipe éducative, parents, pratiques de l’attention), 13700 kits ont été téléchargés en France et à l’étranger », racontent Isabelle Fontaine et Marie Lebrun.

ESSENSi’Ailes a tiré des enseignements sur l’impact de cette crise et adapté le développement de ses actions à venir en réfléchissant à développer une offre numérique complémentaire à ses actions de terrain, qui offre également l’opportunité de démultiplier son impact.

Besoin : une aide technique informatique

ESSENSi’Ailes a le souhait de développer des partenariats avec des entreprises, visant à leur proposer de parrainer des interventions ou des séjours scolaires dans des écoles près de chez elles ou de leurs salariés, en expliquant la responsabilité éducative des entreprises à participer à former des futurs travailleurs. Elles connaissent en effet leurs forces, leurs ressources, et sont capables de faire preuve d’intelligence émotionnelle, relationnelle et d’esprit créatif. Le confinement a montré que les équipes qui avaient le mieux résisté à la crise étaient celles qui avaient des compétences psychosociales développées.

« Nous aimerions solliciter des soutiens financiers de la part des entreprises afin de pouvoir réaliser des interventions ou des séjours scolaires dans des établissements qui n’ont pas forcément les moyens. Des ressources comme une aide technique informatique permettant la mise en œuvre d’une offre numérique pourrait être appréciée également », confirment les co-fondatrices d’ESSENSi’Ailes.

Actions après-Covid : remettre l’humain au cœur du système

essentiel à notre société. Plus que jamais, nous devons remettre l’humain au cœur du système et développer notre autonomie, nos capacités à rebondir, à s’entraider, à faire preuve d’inventivité et de pensée critique.

« C’est pourquoi nous pensons que notre action pour développer ces compétences dès le plus jeune âge trouve encore plus sa pertinence après cette crise. Ces enfants feront le monde de demain et doivent pouvoir être prêts à relever les challenges sociétaux qui nous attendent. Toutes ces compétences seront vitales pour les entreprises de notre pays », partagent avec nous Isabelle Fontaine et Marie Lebrun.

« L’immense travail que nous avons fourni pendant le confinement pour sortir cette mallette pédagogique, gracieusement mise à disposition, nous a permis de renforcer nos propres compétences psychosociales avec la mise en place d’une manière de travailler respectueuse des 3 membres de l’équipe dans l’écoute mutuelle, la créativité, et la bienveillance. Nous avons réussi à maintenir cette qualité relationnelle malgré les immenses pressions temps que nous avions (6 kits pédagogiques en 2 mois !). Nous continuerons de poursuivre sur cette lancée. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to top